La commune d’Aribinda

La commune d’Aribinda fait partie des 9 communes qui composent la province du Soum. Elle couvre une superficie de 2 543 km2. Elle est située à 90 km à l’Est de Djibo (chef lieu de la province) et à 100 km à l’Ouest de Dori, chef lieu de la région.

Selon les résultats du recensement général de la population de 2006, la commune avait 90 735 habitants. A l’horizon de 2014, la population pourrait dépasser le cap des 100 000 personnes.

L’administration décentralisée est composée de 81 conseillers dont 14 conseillères. Du point de vue équipements et infrastructures, l’administration communale est relativement bien dotée avec un bâtiment comportant des bureaux, une salle de réunion, un micro ordinateur, des machines à écrire et des mobiliers de bureau divers.

Du point de vue de la capacité, le conseil est fortement handicapé par le niveau assez élevé d’analphabètes (58,02 %), rendant difficile la transmission de tout document écrit.

C’est seulement depuis quelques années, que les relations entre la commune-mère et ASSS sont directes. En effet, les nouvelles actions sont aujourd’hui négociées avec le maire et les services administratifs de la commune. C’est ainsi qu’ASSS est devenu un partenaire potentiel des 41 villages qui composent la commune.

L’Association « Hansina-Domba »

L’Association «Hansina-Domba » (« Aidons-nous» en langue Foulcé) est une organisation paysanne à but non lucratif et à caractère provincial.

Concomitamment pendant les travaux de construction de l’école, les habitants de Gorguél ont senti, avec Djibril, la nécessité de s’organiser en association dans le but de se mobiliser davantage autour des activités de développement local du village ; l’union faisant la force.

Elle a obtenu sa reconnaissance officielle sous le numéro 2004-008/MATD/PSUM/HC/SG en date du 2 novembre 2004. Elle compte actuellement plus de 400 membres (hommes, femmes, jeunes) répartis dans des groupements de base au niveau de quatre villages du département d’Aribinda que sont Gorguél, Dalla, N’Goroua et Sénaikaye.

Son siège social est établi à Gorguél.

 

La finalité – les objectifs et l’organisation de « Hansina-Domba »

La finalité de l’Association « Hansina-Domba » de Gorguél (AHDG) est l’épanouissement des populations membres pour un changement fondamental de leurs conditions de vie en les responsabilisant effectivement dans la recherche des solutions adaptées à leurs propres problèmes.

Elle poursuit la réalisation des objectifs suivants :

  • Sauvegarder l’environnement
  • Promouvoir l’éducation et la formation des jeunes et des adultes
  • Promouvoir des activités agropastorales et environnementales
  • Développer des activités génératrices de revenus
  • Sensibiliser les populations sur les problèmes de santé.

L’Association mène des actions qui s’inscrivent dans les domaines d’activités suivants :

  • L’amélioration de la fertilité des sols et la restauration du couvert végétal :
  • La construction des sites anti-érosifs
  • La production et l’utilisation de la fumure organique
  • La production des plants d’arbres
  • Les plantations d’arbres
  • La sécurité alimentaire :
  • La construction et l’approvisionnement des banques de céréales
  • L’amélioration des conditions de vie des femmes :
  • Les activités de petit commerce
  • Le crédit d’embouche ovine
  • La construction et la vulgarisation des foyers améliorés
  • L’éducation et la formation :
  • La formation, l’alphabétisation en langue nationale (Kormféé et Fulfuldé)
  • Les chantiers-écoles dans les séances de formation
  • Le volet sanitaire :
  • La sensibilisation en soins de santé primaire
  • La sensibilisation sur l’hygiène et l’assainissement
  • Sensibilisation sur les MST/Sida

Djibril Koura

Dijibril est un ingénieur agronome, issu du village de Gorguel. C’est parce qu’il a dû habiter chez sa grand-mère à Aribinda, qu’il a suivi un cursus scolaire, jusqu’à l’université. Djibril habite Ouagadougou, mais il se rend régulièrement au village dans lequel il a de la famille, et tout particulièrement sa mère.

C’est grâce à lui qu’ASSS est régulièrement informée des réalisations locales. Il est le représentant de l’association française au Brurkina Faso et le président créateur de l’association burkinabé Hansina Domba.