Une soirée chaleureuse avec le Choeur d’hommes BOGA pour les élèves du Sahel

L’église de Saint Félix était à peine assez grande ce dimanche 25 novembre, pour accueillir les 230 personnes venues écouter le chœur d’hommes « Boga », dirigé tant par le geste que par la voix de leur chef de chœur et de cœur, Valérie Bouchet.

Après avoir remercié les choristes et les participants, le Président, Jacques Preux déclarait : Une recette d’environ 1200 euros qui permettra de nourrir et d’éduquer les quelques 200 élèves de la zone nord sahélienne du Burkina Faso dont s’occupe l’association depuis maintenant 11 ans !

Encore un grand merci à toutes et tous !

 

 


Des nouvelles de Djibril

Agriculteurs de Gorgel avec leurs dabas

Reçu le 18 Novembre 2012

J’espère tout va bien chez vous. Ici, à Ouaga, nous nous portons bien dans ma famille.

Aux dernières nouvelles, les villageois sont actuellement occupés par les récoltes dans nos 4 villages, de même que dans les autres villages de la commune d’Aribinda. Les récoltes sont assez bonnes dans l’ensemble dans la commune d’Aribinda. Dans le but d’avoir des preuves concrètes, j’ai demandé à Maïga Saga de faire des photos des champs et récoltes aux champs. Il va aussi photographier les ouvrages anti-érosifs construits afin de vérifier leur état au sortir de la saison des pluies. S’il arrive à faire les photos, je vous les enverrai.

En ce qui concerne l’aide aux élèves de Gorguél, de Dalla et aux lycéens d’Aribinda, j’ai déjà envoyé des académys et des craies blanches. Il reste des sacs d’écoliers et des bics que les maîtres ont demandés. Si c’est d’accord, je pourrai faire le nécessaire dans les jours à venir. Merci de me situer.

A l’école de Gorguél, il y a eu 40 élèves (23 filles et 17 garçons) inscrits au CP1 cette année.

S’agissant de la commande de pommade de karité, pour le délai entre l’expédition et la réception de la commande, Mme Geneviève l’estime à 2 semaines environ. Elle dit avoir déposé le 5 novembre les colis au bureau des colis postaux. Elle m’a dit qu’elle vous a envoyé un mail.

Autre chose, je t’informe que la campagne pour les élections législatives et municipales couplées a été lancée aujourd’hui 17 novembre au Burkina et ce jusqu’au 3 novembre. Le vote aura lieu le 2 décembre.

Bien amicalement, Djibril

 

 

Un bilan d’activités partagé

C’est lors de l’Assemblée Générale de notre partenaire Hansina Domba, que le bilan des programmes 2011 a été effectué.

Ce bilan, réalisé chaque année est très important :

–          Pour les membres de notre association qui constatent l’utilisation des sommes qu’ASSS a engagées et la véracité de l’exécution des programmes votés.

–          Pour nos parrains de projets, sympathisants et donateurs qui sont ainsi sûr de l’utilisation de leur argent.

–          Pour nos partenaires institutionnels et fondations amies auxquels nous rendons compte régulièrement, de l’activité d’ASSS

Ce bilan est validé de visu, par notre correspondant permanent Djibril Koura, par les autorités locales dont les remerciements nous vont droit au cœur, ainsi que par certains membres du Conseil d’Administration qui, toujours à leurs frais se rendent régulièrement dans cette zone sahélienne du Burkina.

I.        Bilan des activités 2011

ASSS s’assure également, de la conduite et de la supervision de tous les programmes qu’elle finance. Cette supervision permet que les statistiques et le bilan des opérations soient particulièrement fiables, et aident à l’élaboration des programmes de l’année suivante.

1.1 Activités de lutte contre la désertification

BUDGET CONSACRE PAR ASSS : 6010 euros

Les groupements des quatre (4) villages d’intervention de Hansina-Domba (Dalla, Gorguél, N’Goroua et Sénaikaye) ont réalisé des ouvrages antiérosifs dont la situation est présentée dans le tableau N°1 ci-après.

Tableau N°1 : situation des ouvrages CES réalisés en 2011

Village Diguettes (ha) Digue filtrante Traitement de ravine
Dalla 10 0 1
Gorguél 20 0 0
N’Goroua 05 0 1
Sénaikaye 05 2 0
Total 40 2 2

 

La difficulté principale relevée par les participants au niveau des activités de ramassage et transport des moellons pour la construction des ouvrages antiérosifs (diguettes, digues filtrantes, traitements de ravines) réside dans la non-participation des jeunes des 4 villages qui sont sur les sites aurifères de la région ou d’ailleurs.

Comme stratégie de mobilisation des jeunes autour des activités de conservation des eaux et des sols (CES), l’AG a décidé de ne plus octroyer de microcrédits aux jeunes qui ne participeront pas à ces activités. La décision est applicable à partir de l’année 2012.

Par ailleurs, pour la gestion efficace des matériels utilisés pour les travaux de CES (brouettes, barres à mine et pioches), l’AG a décidé que chaque village doit désigner un responsable à cet effet.

Reboisements dans les villages

 BUDGET CONSACRE PAR ASSS : 6403 euros

la pépinière villageoise de Hansina-Domba installée à Gorguél dans le jardin scolaire, a produit 1 200 plants d’arbres composés de neem, baobab, eucalyptus, acacia senegal, caïlcédrat, etc. L’association en a offert 200 au conseil municipal d’Aribinda pour une plantation d’arbres dans la cour de la mairie.

En matière de foyers améliorés à trois (3) pierres, les réalisations des groupements féminins des 4 villages de Hansina-Domba sont indiquées dans le tableau suivant.

 

Tableau 2 : Nombre de foyers améliorés construits en 2011 par les groupements féminins

Village Gorguél Dalla N’Goroua Sénaikaye Total
Nb FAP3 30 30 40 40 140

 

1.1  Activités des banques de céréales

Banque de céréales de Gorguél

Au sortir de la saison des pluies 2010, c’est-à-dire début 2011, le stock de la banque de céréales était de 149 sacs de 100 kg. Mais comme la campagne agricole 2010-2011 était très bonne, le comité de gestion de la banque de céréales n’a pas vendu le mil à la période de soudure de juillet –septembre 2011. Il a donc conservé son mil pour la période de soudure 2012.

Mais malheureusement, une variété de sorgho précoce de 50 jours qui était mélangé au stock a causé l’avarie de 49 sacs de 100 kg de perte. L’équivalent de cette perte des 49 sacs de sorgho a été estimée à 735 000 F CFA (à raison de 15 000 F CFA le sac de 100 kg).

En tirant leçon de cette situation, l’AG a demandé au comité de gestion de la banque de céréales d’éviter à l’avenir d’acheter le sorgho mélangé avec cette variété. Le comité doit prendre toute disposition utile afin d’éviter une telle situation à l’avenir.

Mini-banque de céréales de Dalla

Le stock de la banque de céréales est de 23 sacs de sorgho dont la vente a commencé en mars 2012.

 Banque de céréales de N’Goroua

Le comité de gestion a opté de placé ses sacs de mil à crédit auprès de ses membres de Hansina-Domba du village. Le placement d’un sac de mil à crédit auprès d’un membre produit pendant les récoltes 2012 un sac plus 20 boîtes de mil, d’où un bénéfice de 20 boîtes (environ 40 kg).

Banque de céréales de Sénaikaye

Le stock de la banque de céréales est de 21 sacs de sorgho dont la vente n’avait pas encore commencé.

1.2  Alphabétisation

BUDGET CONSACRE PAR ASSS : 3049 euros

Grâe à l’accompagnement technique de la sous-commission « Koromfé », Hansina-Domba a ouvert quatre (4) centres d’alphabétisation dans ses quatre (4) villages d’intervention de Dalla, Gorguél, N’Goroua et Sénaikaye.

L’ouverture des 4 centres d’alphabétisation initiale a permis l’inscription de 112 apprenants dont 82 femmes et filles et 30 hommes et garçons. Tous les 112 apprenants ont été évalués par la DPEBA du Soum et passent à la phase de Formation Complémentaire de Base (FCB) en 2012.

Aussi, dans l’objectif de disposer de ses propres  animateurs pour la tenue de ses centres d’alphabétisation, l’AG a chargé le bureau de faire former les meilleurs membres alphabétisés pour assurer ce rôle. Neuf (9) membres alphabétisés dans les 4 villages de Hansina-Domba ont été ainsi identifiés, séance tenante, pour suivre une formation des animateurs.

 

1.3  Activités d’embouche/élevage et d’équipement agricole 

 BUDGET CONSACRE PAR ASSS : 2859 euros

A l’instar des années précédentes, Hansina-Domba a octroyé des microcrédits en 2011 à ses groupements pour la conduite des activités d’élevage et l’équipement agricole.

Embouche ovine des femmes

Grâce à l’appui financier de ASSS des années précédentes, Hansina-Domba a octroyé, aux groupements féminins des 4 villages des microcrédits pour faire l’embouche ovine. Le tableau N°3 ci-dessous donne les montants des microcrédits reçus et le nombre d’animaux achetés par village.

Tableau N° 3  Etat des microcrédits octroyés aux femmes pour la conduite de l’embouche ovine

 

Groupement de femmes Montant microcrédit (CFA) Nb bénéficiaires Nombre d’animaux achetés
Dalla

2 100 000

62

62

Gorguél

1 830 000

63

63

N’Goroua

2 050 000

65

65

Sénaikaye

2 100 000

60

60

Total

8 380 000

250

250

 

Elevage des jeunes dans les villages

Les microcrédits octroyés en 2011 ont également permis aux jeunes de Hansina-Domba de conduire l’élevage de bovins ou d’ovins. Le tableau N°4 dresse la situation des microcrédits placés en 2011.

Tableau N°4: Montants de microcrédits octroyés aux jeunes pour la conduite de l’élevage

Groupement de femmes Montant microcrédit (CFA) Nombre bénéficiaires Nombre d’animaux achetés
Dalla 2 100 000 60 60
Gorguél 7 325 000 44 161
N’Goroua 2 100 000 23 47
Sénaikaye 2 100 000 26 37 (22 moutons et 15 bœufs)
Total 13 625 000 153 305

 

Concernant l’équipement agricole, les appuis ont permis l’acquisition de 31 charrues asines et de 31 ânes au bénéfice de 31 chefs de ménages dans les quatre (4) villages.
Le tableau N° 5 montre la répartition des matériels agricoles acquis à travers cet appui.

 

Tableau N° 5 : Répartition des charrues et ânes

Villages Nombre de charrues

Nombre d’ânes

Dalla

06

06

Gorguél

12

12

N’Goroua

08

08

Sénaikaye

05

05

Total

31

31

 

1.4  Vie de l’école de Gorguél

BUDGET CONSACRE PAR ASSS : 2014 euros

Les maîtres de l’école n’ont pas pu prendre part à l’AG en raison de leur participation à la rencontre d’animation pédagogique qui a été organisée dans le village de Souma à l’attention des instituteurs de la Circonscription d’Aribinda à la même date.

L’AG a convenu de poursuivre les efforts de sensibilisation des parents pour le recrutement et le maintien des élèves à l’école et une bonne fréquentation.

Concernant le prochain recrutement des nouveaux élèves, l’AG a proposé la stratégie qui consiste à identifier les enfants de Gorguél  à l’âge scolarisable à partir des cartes de famille et du CSPS de Yalanga. Hansina-Domba a demandé que L’APE, le directeur de l’école et le conseiller du village mettent en œuvre la stratégie de recrutement.

L’APE a sollicité Hansina-Domba de demandé un appui pour la construction d’un dispositif de lavage des mains pour les élèves comme c’est le cas dans l’école de Dalla. Sans promettre, Hansina-Domba a rdit qu’elle va en faire la demande auprès de ASSS et tiendra l’école au courant de la suite.

1.5  Réparation des forages par les deux artisans-réparateurs de Hansina-Domba

Les deux (2) artisans-réparateurs ont fait plusieurs réparations sur les forages des 4 villages de Hansina-Domba. Les villageois sont satisfaits de leurs interventions. Mais les deux réparateurs ont rencontré les difficultés suivantes :

–         Manque de moyens de transport de leurs caisses à outils

–         Les outils de la seconde caisse à outils sont incomplets

Ils ont donc demandé à Hansina-Domba de les appuyer pour l’acquisition de motos et le complément des outils de la caisse incomplète

Par ailleurs, l’AG a discuté de la norme nationale qui fixe un (1) forage pour 300 habitants. Elle a relevé que cette norme ne prend pas en compte les animaux pour le cas du Sahel qui est une zone d’élevage par excellence.

En conclusion, il a été demandé aux deux artisans-réparateurs d’établir une liste des pièces de forage qui sont couramment demandées par les villages pour les réparations des pannes de pompes.

SOMME TOTALE ENGAGEE PAR ASSS en 2011 : 25 110 euros (hors le programme d’accès à l’eau potable)

Décisions prises par l’Assemblée Générale d’Hansina Domba, partenaire d’Amitié Solidarité Savoie Sahel

Cotisations des groupements membres

Le bureau exécutif d’Hansina Domba a fait le point des cotisations des groupements au titre de l’année 2011. Tous les groupements masculins et féminins des quatre (4) villages se sont acquittés de leurs cotisations annuelles. Le montant forfaitaire des cotisations est de 20 000 F CFA par groupe en et par an.

Renouvellement du bureau exécutif de l’association

Conformément aux statuts de l’association, l’AG a procédé au renouvellement du bureau exécutif qui se compose comme suit.

Membres du Bureau exécutif de l’Association « Hansina-Domba » de Gorguél

Nom et Prénoms Fonction Adresse
1234

5

6

7

8

 

9

 

 

10

11

12

13

 

 

14

15

16

17

18

19

20

KOURA DjibrillouMAÏGA BongaMAÏGA AdamaWEREM Yacouba

OURBA Moumini

WEREM Ramata

MORO Idi

TAO Dramane

 

MAÏGA Djilika

 

 

KOURA Idrissa

DICKO Hassane

MAÏGA Dramane

OURBA Souleymane

 

 

KOURA Guédé

MAÏGA Mamoudou

MAÏGA Amadou

KOURA Harouna

OURBA Amadou

PrésidentVice PrésidentSecrétaire GénéralSecrétaire Général Adjoint

Trésorier général

Trésorière générale Adjointe

Responsable à l’information

Responsable aux activités culturelles

 

Responsable aux activités et promotion féminine

 

Responsable à l’organisation

Responsable Adjoint à l’organisation

Responsable à la jeunesse et au sport

Responsable à l’hygiène et à la santé

 

 

Conseiller

Conseiller

Conseiller

Conseiller

Conseiller

 

 

09 BP Ouagadougou 09Cultivateur à GorguélCultivateur à GorguélCultivateur à Gorguél

Cultivateur à Gorguél

Cultivatrice  à Gorguél

Cultivateur à Gorguél

Cultivateur à Gorguél

 

Cultivatrice  à Gorguél

 

 

 

Cultivateur à Gorguél

Cultivateur à Gorguél

Cultivateur à Gorguél

Cultivateur à Gorguél