L’histoire du village

L’histoire du village

Le nom « Gorguel » donné au premier village que nous avons visité, dérive d’un nom d’oiseau « koral » en fulfulde ou « agora » en fulce et qui signifie « outarde » en français. Un chasseur du nom de Binségo, originaire de Arbinda qui s’est installé à Dalla, village du département d’Arbinda venait régulièrement chasser, notamment des outardes, dans la zone car il y avait beaucoup de gibier dans l’espace où sont encore les « caïlcédrats », à l’ouest du cours d’eau, le « Palol Gorguel ». Au cours des périodes de chasse, il a remarqué que ce cours d’eau et ses abords bénéficiaient de bons atouts pour les cultures grâce à la qualité de ses sols argileux et argilo-sableux. Ainsi, il est venu défricher et il a commencé à cultiver. Pendant deux ans, il a établi des champs avec des huttes en paille sans pour autant s’y fixer définitivement. Les huttes lui servaient uniquement d’abris pendant la période des cultures. Ensuite, il rejoignait Dalla.

Au cours de ces deux ans, il a creusé un puits avec le concours des bellahs pour transpercer le roc et atteindre la nappe phréatique. Il confectionna une puisette en calebasse (lokouré) pour se procurer de l’eau. Il laissait la puisette au niveau du puits pour permettre aux bergers qui venaient faire paître leurs animaux, d’avoir accès à l’eau et remplir leurs outres. Le puits s’est éboulé sept ans plus tard.

C’est vers 1937-1938 que Kora Binségo est venu s’installer définitivement dans la zone et le village a été dénommé Gorgüel.