La culture

La culture du Burkina Faso

La culture du Burkina est évidemment très riche, et tout particulièrement l’artisanat

Citons entre autre :

  • Les statuettes réalisées selon la technique du « bronze à la cire perdue », dans laquelle les artisans de Ouagadougou sont passés maîtres
  • La sculpture : les burkinabè sont parmi les plus grands sculpteurs d’Afrique noire.
  • La musique : Les instruments de musique traditionnels seront également recherchés : le balafon (xylophone en bois), des tam-tams de toutes les formes et de toutes les tailles (en particulier le « djembé ») ainsi qu’un luth très élégant, le « kondé » .
  • Le tissage et la broderie : Les tapis en haute laine du Centre artisanal de Gounghin, à Ouagadougou, sont cotés à la fois par la beauté de leurs motifs et par la qualité de leur exécution.
  • La maroquinerie : Grand pays d’élevage, le Burkina Faso utilise depuis toujours les peaux des bovins et des moutons pour le cuir. Celui-ci sert aussi bien à fabriquer des sacs et besaces de différentes tailles, que des sandales ou des parements pour des paniers.
  • La vannerie: très nombreux au Burkina Faso, les vanniers perpétuent la fabrication des objets traditionnels (paniers et chapeaux de toutes les formes).

 

Pour en savoir plus : http://www.culture.gov.bf/