Malgré un long silence …. ASSS continue son action

En 2019, les populations des villages de la commune d’Aribinda ont dû quitter leur habitation et se réfugier dans le chef lieu, du fait de   l’insécurité grandissante et des attaques terroristes répétées.

Depuis 17 mois, les conditions de vie des villageois, éloignés de leur village et de leur terre, sans possibilité de récoltes et ressources, sont extrêmement difficiles (pénurie alimentaire, précarité sanitaire…)

Les projets de développement sont alors suspendus : réalisation de 6 forages, électrification des 2 écoles, poursuite de l’aide au maraichage, à la lutte contre la désertification.

Après un temps de réflexion, le conseil d’administration d’Amitié Solidarité Savoie Sahel, début 2020, propose :

–  De rester au côté des villageois burkinabé, sachant qu’actuellement notre seul projet reste un soutien à l’éducation et une aide alimentaire.

–  De nous ouvrir vers d’autres régions d’Afrique et pour se faire nous avons modifié les statuts

En 2020, la pandémie nous oblige à annuler les manifestations en France et suspendre les projets ponctuels amorcés dans d’autres régions d’Afrique. Nous espérons une reprise à l’automne de nos manifestations théâtrales et autres. En septembre, le seul événement retenu est

                                   Le Marché des Continents

Samedi 12 septembre, jardin du Verney, Chambéry de 10 à 19h.

Initialement prévu en juin, il est reporté dans une version « adaptée »

ASSS proposera entre autres, des produits à base de karité, fabriqués par une association de femmes burkinabé. Venez nous rendre visite.

Laisser un commentaire